31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
ÉCONOMIE

Urbanisation/ Embellissement des communes: Le ministère de la Construction loue les mutations à Koumassi

Ecouter cet article

 Le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme loue les mutations opérées dans la communes de Koumassi dans le cadre des aménagements initiées sur le plan urbain en vue d’améliorer le cadre de vie des populations. C’est le message que Benoît Guihi, inspecteur général dudit ministère, représentant le ministre Bruno Koné, a lancé, le mercredi 7 décembre 2022, dans le cadre de la caravane de sensibilisation et d’information des populations du Grand Abidjan conformément aux journées portes ouvertes. La commune de Port-Bouët a accueilli la caravane, le vendredi 09 décembre dernier. La deuxième édition de cette caravane est dénommée « Opération Tiroirs vides ».

Les populations de Koumassi ont, en effet, effectué nombreux le déplacement à la place Inch Allah. Benoît Guihi a révélé que la commune de Koumassi a été choisie à dessein puisque vitrine d’une transformation urbaine réussie. “Je suis heureux d’être à Koumassi, une commune en pleine mutation(…) Koumassi est une commune qui, depuis quelques années, connait un embellissement sans précédent. Nous y constatons une évolution rapide de la construction d’infrastructures et une gestion professionnelle de l’espace public. Koumassi présente également d’énormes potentialités de restructuration telles que Divo 1 et 2, Akromiabla, etc.”,  s’est-il réjoui.

Dans la foulée, le représentant du ministre de la Construction a rappelé qu’un plan de restructuration de certains quartiers précaires était en cours d’exécution. Ce plan profitera dans un premier temps à des quartiers précaires tels que Koumassi grand campement, Akromiabla, Divo 1 et 2, en attendant de l’étendre à l’ensemble du pays.  L’intention du Gouvernement en matière de construction, de logement et d’urbanisme étant “d’offrir aux populations un service de qualité, un cadre de vie décent, assaini, mieux structuré et résilient”,  dira-t-il.

À Port-Bouët, le vendredi 09 décembre dernier, les échanges ont porté essentiellement sur l’Arrêté de concession définitive (ACD). Une fois de plus, Benoît Guihi, a exhorté les usagers à se munir de ce document indispensable pour sécuriser leurs biens. « L’ACD, c’est la carte d’identité de toute parcelle. C’est ce sésame qui permet à tout individu de faire valoir son droit sur un terrain”, a-t-il martelé. L’inspecteur général, a également incité et conseillé les usagers à « se rendre auprès des services du ministère pour vérifier les informations nécessaires avant toute acquisition. Une démarche  indispensable pour éviter toute déconvenue. »

La commune de Bonoua va recevoir la caravane les 14 et 15 décembre prochain. Les 16 et 17 décembre prochain, ce sera le tour de Bassam de recevoir le ministère de la Construction. C’est à Bingerville que la caravane a débuté décembre.

 

Gomon Edmond