30 novembre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
ÉCONOMIE

Transport à Abidjan : Amadou Koné engage l’AMUGA à réformer les secteurs des Gbaka, taxis communaux et pinasses.

Ecouter cet article

 

Le premier ministre Achi Patrick représenté par Adama Coulibaly ministre de l’économie et des finances a ouvert ce mercredi 9 novembre 2022 en présence du ministre ivoirien des Transports Amadou Koné et du ministre de l’équipement et de l’entretien routier Amédé Kouakou, les travaux de la 1ère édition des journées de la mobilité urbaine ( JMUR) qui se tiennent les 09, 10, 11 novembre 2022 au Radisson Blu à Abidjan sur le thème : « Professionnalisation du transport artisanal : Défis et opportunités pour une Mobilité Durable dans les villes africaines». Occasion pour Amadou Koné d’engager l’AMUGA à réformer les secteurs des Gbaka, des taxis communaux et des pinasses.

A l’ouverture des journées de la mobilité urbaine du grand Abidjan, le ministre ivoirien de l’économie et des finances Adama Coulibaly représentant le Premier ministre Achi Patrick patron de la cérémonie a exhorté les acteurs du système des transports urbains dans le grand Abidjan et les Experts venus d’ailleurs a poursuivre la concertation, la réflexion et le partage d’expérience afin d’offrir aux Ivoiriens un système digne de la dimension d’Abidjan.
« Je vous y exhorte vivement parce que les populations de Côte d’Ivoire, le président de la République SEM Alassane de et le gouvernement attendent beaucoup de ce forum » a lancé l’émissaire du Premier ministre.
S’agissant de l’Autorité de la mobilité urbaine du grand Abidjan ( AMUGA), Adama Coulibaly a soutenu qu’elle est une réponse organisée et structurée à l’épanouissement et à l’amélioration du bien-être des populations ivoiriennes dont la mobilité parfois réduite, trop souvent entravée est un réel facteur de non participation à la création et au partage de richesse et donc de d’appauvrissement.
«  Permettez-moi de féliciter chaleureusement et de remercier le ministre des transports. Le succès et la réussite, dans la conduite des projets du secteur prioritaire des transports, sont un indicateur précieux du dynamisme, de l’engagement et de la volonté de toute son équipe et lui, pour la mise en œuvre de notre politique nationale en matière de mobilité urbaine » a-t-il ajouté avant de déclarer ouvertes les journées de la mobilité urbaine du grand Abidjan, qui traiteront du 9 au 11 novembre 2022 de la problématique de la professionnalisation des transports artisanaux.

A son tour de parole le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a soutenu que le gouvernement s’emploie à trouver des solutions aux problèmes de la mobilité urbaine. En ce qui concerne le transport artisanal ( woro woro et Gbaka), des investissements massifs sont faits, tout comme pour le transport de masse où plusieurs projets sont encours.
C’est le cas de la 1ère ligne de service rapide de bus ( BRT Est-Ouest) entre Yopougon et Bingerville.
«  Il était important qu’on mette en place un cadre de gouvernance approprié avec la création de deux institutions : l’autorité de régulation du transport intérieur ( ARTI) et l’autorité de la mobilité urbaine du grand Abidjan ( AMUGA).
Et je me félicite de ce qu’en seulement deux ans, Amuga ait pris toute sa place dans le grand Abidjan mais également de l’organisation de cette première édition des journées de la mobilité urbaine sous le thème ‘’ Professionnalisation du transport artisanal : Défis et opportunités pour une Mobilité Durable dans les villes africaines’’ pertinent pour le ministère des transports » a-t-il dit non sans engager l’AMUGA à réformer les secteurs des Gbaka, des taxis communaux et des pinasses.

En effet, Pour cette première journée, des experts locaux et étrangers traiteront un sujet majeur auquel le Gouvernent porte la plus grande attention, à savoir la professionnalisation du transport artisanal. Les défis et opportunités pour une mobilité durable dans les villes africaines, sont les grands axes des activités scientifiques panels, ateliers, et communications qui s’articuleront autour de sous-thèmes majeurs comme : Vision du Gouvernement ivoirien en matière de mobilité urbaine ; Collaboration entre Collectivités territoriales et Autorité Organisation de la Mobilité Urbaine pour une mobilité durable ; la stratégie de professionnalisation du transport artisanal.

César Ebrokié