19 mai 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
POLITIQUE

Statut des députés ivoiriens : Le projet de loi absent du calendrier parlementaire

Alassane Ouattara, Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire avait laissé entendre qu’il était favorable à la rédaction d’un projet de loi sur le statut des députés pour cette année à l’occasion de la cérémonie d’ouverture solennelle de la session ordinaire 2019 de l’Assemblée Nationale le 2 avril dernier. Un projet de loi réclamé par les députés ivoirien par la voix de leur premier responsable Amadou Soumahoro. Ce ne sera pas en réalité pour cette année.

« J’ai demandé au premier ministre et au ministre du budget ainsi que celui chargé des relations avec les institutions de travailler avec le président de l’Assemblée nationale sur cette loi sur le statut des députés. Mais cela doit tenir compte des capacités de l’État… Vous pouvez compter sur moi pour un examen pragmatique de cette question », a promis, selon Fraternité Matin, le président ivoirien Alassane Ouattara relativement à l’adoption d’une loi sur le statut des parlementaires reconnaissant que « dans plusieurs pays, les députés sont mieux traités qu’en Côte d’Ivoire », avait indiqué le président Ouattara.

En effet, au cours de la séance plénière de l’Assemblée Nationale qui s’est tenue ce matin au parlement, M. Mamadou Diawara, vice-président de cette institution a présenté le calendrier des textes à examiner cette année. Et le projet de loi sur le statut des députés n’y figure pas.

Selon l’agence de presse APAnews, les députés Tia Goué et Alain Ekissi ont plaidé pour la présentation d’un projet de loi sur le statut des députés.

Du même avis, le député Pascal Affi N’Guessan, par ailleurs président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), a estimé qu’il est nécessaire de doter les parlementaires ivoiriens d’un statut.
« Depuis plusieurs années, la question du statut du parlementaire pose problème. Mais, j’espère que cette année, nous allons mettre fin à cela en ayant le courage de doter le parlementaire d’un statut afin de lui permettre de jouer efficacement son rôle », a souhaité M. Affi.

 

 

Coulibaly Zié Oumar