7 août 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Sécurité des produits pétroliers: La Sir teste son dispositif

Ecouter cet article

La Société ivoirienne de raffinage (Sir) a organisé, le mardi 28 juin 2022, sur ses installations, à Vridi (Abidjan-Port Bouët), son exercice annuel de mise en œuvre de son Plan d’opération interne annuel (P.O.I), avec ses partenaires, entre autres le Gspm, le Samu, le Port autonome d’Abidjan, le Ciapol. 

Cet exercice (P.O.I) vise à tester le système de sécurité face à un incendie de grande ampleur et de préparer la Sir à faire face à d’éventuels accidents (incendies). C’est-à-dire maîtriser, protéger le personnel et la population, les biens et éviter les effets sur l’environnement en cas de sinistre.

L’exercice s’est fait à partir d’un scénario qui a porté sur la thématique : “Feu de cuvette et du bac A1003 pendant une tornade”. La foudre s’abat, entre autres, sur le bac A1003 et enflamme un produit déversé dans la cuvette. Le feu se propage rapidement vers le toit du bac.

Trois agents d’une entreprise extérieure travaillant dans la cuvette des bacs D8/D9, pris de panique quittent les lieux et l’un d’eux chute et se fracture la jambe droite. Les deux autres, dans leur élan de fuite se heurtent et restent immobiles dans la cuvette desdits bacs.

Le directeur d’astreinte informé de la situation et vu la gravité du sinistre ordonne le déclenchement du POI. L’incendie est maîtrisé. Plus de peur que de mal.

A l’issue de cette manœuvre qui a réjoui les parties prenantes, le directeur général de la Sir Tiotioho Soro s’est félicité: “Le message qui part de cet exercice, c’est que la Sir se porte bien et son dispositif sécuritaire incendie rassure”. Il a saisi l’occasion pour remercier les autorités ivoiriennes qui, selon lui, ont accepté d’accompagner son entreprise pour réaliser un plan de redressement après la crise électorale.

Je vous rassure de ce que depuis quelques années, la Sir est devenue performante. Elle est en sécurité. Elle a de nombreux projets qu’elle va réaliser d’ici  2030 pour coller à la vision du Chef de l’État qui veut que la Côte d’Ivoire soit un hub énergétique. La Sir jouera son rôle pour la réalisation de ses projets si chers au président de la République, Alassane Ouattara”, a-t-il indiqué.

Ce sont 194 personnes et plus d’une dizaine d’engins qui ont été mobilisés pour le POI.

Christian Tiony