12 août 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
ÉCONOMIE

Rouvert après sa réhabilitation: Les innovations dans le Zoo d’Abidjan

Une clinique pour animaux conforme aux standards internationaux. Elle comprend une salle de soin, une salle de chirurgie et une salle d’autopsie. Un espace de divertissement pour enfants doté de jeux d’attraction en adéquation avec l’esprit du Zoo. Telles sont quelques-unes des grandes nouveautés du zoo d’Abidjan, après sa rénovation.    Le parc zoologique de la capitale économique ivoirienne, a rouvert ses portes, le lundi 20 décembre, après plus d’un an de fermeture.  Le ministre des Eaux et forêts, Alain Richard Donwahi a qui procédé à la coupure symbolique du ruban, a découvert le nouveau visage du parc.

Des bâtiments administratifs ont été construits ; tout comme une boutique de souvenirs est ouverte. Désormais, les visiteurs pourront repartir avec des gadgets, témoignage éloquent, de leur passage. Ce sera des T-Shirts, des casquettes ou d’autres articles. Entre autres innovations, l’ouverture d’un restaurant ; l’extension de la route qui mène au sud du zoo ; l’aménagement d’un espace de parking aux abords de la clôture du zoo.  Le nouveau visage du parc zoologique est aussi marqué par l’aménagement de kiosque ; l’aménagement d’espaces de vie-bancs pergolas avec tables et chaises.

L’habitat  et les conditions de vie générales des animaux ont été revus en tenant compte des standards internationaux. A place de petites cages, une grande volière avec 4 compartiments et aménagement interne a été construite pour les oiseaux. De la même manière, les loges des Chimpanzés, les cages des lions, pour ne citer que ceux-là ont été réhabilités. De sorte à offrir un cadre de vie plus agréable. Parallèlement, les conditions ont été améliorées pour permettre une meilleure observation des animaux. Chez les pythons et bien d’autres animaux, des vitrines ont été posées.

Par ailleurs, la peinture des façades a été refaite sur l’ensemble des bâtiments et des travaux d’appoints. Le mur de clôture a été refait, tout comme les canalisations. Alain Richard a appelé le secteur privé à s’impliquer pour dans la pérennisation de ces acquis « Vous savez, le partenariat avec le secteur privé permet de pérenniser ce que  nous faisons. Nous avons vu pendant cinquante ans, soixante ans, ce qui n’a pas été possible de faire avec les moyens de l’Etat. Le partenariat avec le secteur privé nous permet de faire plus d’investissements. Notre rôle, ce n’est pas de gérer un zoo », a-t-il soutenu. Poursuivant, il indiqué que les oscilleront entre 500 et 1500 francs CFA.

Le coût de la rénovation est estimé à 530 millions de francs CFA. Karl Diakité, le nouveau directeur du zoo a expliqué que les travaux sont loin de s’achever. A cet égard, il a souligné que le parc dispose d’une superficie d’environ19 hectares. D’autres travaux seront entrepris dans les mois à venir. Notamment, la fusion de l’enclos actuel du léopard avec celui de la mangouste pour en faire un plus grand pour les hyènes ; la fusion de l’enclos actuel de l’éléphant avec celui du guib pour en faire un plus grand pour l’éléphant la rénovation de l’enclos des faux gavials pour y insérer les léopards, etc.

Le Zoo d’Abidjan abrite une cinquante d’espèces pour 350 individus.

 

César Ebrokié