20 mai 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
CULTURE

Religion et comportement social : Ce que deviennent des musulmans après le ramadan

Le mois de ramadan est pour les fidèles musulmans un mois sacré. Durant cette période, les croyants se mettent ensemble pour adorer et demander pardon à leur Dieu (Allah). Que se passe-t-il après 29 jours de prosternations et d’inclinaisons multiples ?

Sur les cinq piliers qui fondent l’Islam, le mois du jeûne, le ramadan, est le quatrième pilier. Dans cette période sacrée, les fidèles observent scrupuleusement les pratiques de l’Islam. Ils fréquentent assidûment les mosquées pour vénérer Dieu. Aucun membre de la famille ne se dissocie des pratiques quotidiennes.

Les cinq prières sont respectées. Le jeûne est observé par l’ensemble de la communauté. Tous répondent immédiatement aux appels à la prière. Les mosquées ne cessent de se remplir. Parfois, les ruelles sont même occupées pour les prières. Les fidèles musulmans deviennent de plus en plus tolérants dans leur relation interpersonnelle et sociale.

Les imams n’ont cessé de rappeler aux fidèles de garder ces mêmes habitudes après le mois du jeûne. Malheureusement, le constat en est autre. Des fidèles délaissent les pratiques religieuses, après 29 jours d’adoration intense.

Le jour même de la célébration de l’AÏD-EL FITR, nombreux sont ceux qui se rassemblent dans des maquis. Ils y font la fête, se permettant jusqu’à l’interdit. La chasse à la débauche est ouverte ! Ils reprennent leurs habitudes dont ils se sont isolés depuis un mois. La perversité, le mensonge, la trahison deviennent au galop chez des musulmans d’hier !

 

Dongo Salia

(Stagiaire)