31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
A LA UNE

Région/ La Mé: Les agriculteurs de la Mé exhortés au civisme routier.

Ecouter cet article

Ouverte par une libation, la campagne de sensibilisation de la population agricole de la Mé, tenue,  le vendredi 23 décembre 2022, sur l’occupation anarchique des axes routiers, avait pour objectif d’éviter les accidents. Avec pour Slogan : « Opération Zéro Accident», cette sensibilisation, initiée par la Chambre nationale d’agriculture de Côte d’Ivoire et son partenaire, le Fonds d’entretien routier (FER), a réuni les acteurs du monde agricole.

M .Bamba Sindou, président de la Chambre nationale de l’agriculture de Côte-d’Ivoire, a avoué d’entame que les travaux des routes sont une réalité pour les agriculteurs. Malheureusement, a-t-il révélé, la plupart des victimes des accidents routiers sont des acteurs du monde agricole. ”La qualité du réseau routier et de la vente seront multipliées par le président de la République et son gouvernement s’il n’y a plus d’accident dans la région de la Mé”, a promis Bamba Sindou, avant d’exhorter au civisme routier et de rendre un vibrant hommage au premier ministre Patrick Jérôme Achi originaire de ladite région

  1. Kra Marcelin, conseiller du maire Ako Antoine, prenant la parole a, lui, rappelé que le succès de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture. A cet effet, il a encouragé les agriculteurs qui sont des acteurs principaux à continuer de contribuer à la croissance de l’économie ivoirienne par leurs efforts, en respectant les normes de la conduite.
  2. le Sénateur, Moussa Bado, se revêtant de son manteau  de planteur, pour sa part, a rappelé l’importance du développement routier qui favorise le trafic. Il a, par ailleurs, fait une doléance sur l’aménagement des espaces et demandé la prolifération des routes et la sensibilisation dans tous les secteurs d’activités.

Quant à M. Kouassi Ako Georges, représentant du Dg du Fer, présentant les avantages des axes routiers, il s’est réjoui des efforts faits pour le reprofilage des routes, estimé à plus de 780 Km pour la région de la Mé, de la réduction des agressions sur les routes et de la création du numéro vert 1305 pour les dépannages au niveau du péage. Aussi, a-t-il présenté les statistiques de l’exploitation du péage en 2021 : ” Sur 1133 véhicules, on note 2002 interventions, 1829 pannes (1067 poids lourd et 762 véhicules légers ; 173 accidents dont 117 poids lourd et 56 véhicules légers. Et enfin 280 victimes composés de 276 blessés et 04 décès”, a révélé M. Ako Georges.

  1. N’Tamon Landri, représentant de M. Koizan Kablan Aimé,  Dg du Commerce intérieur,  a lui statué sur l’occupation des voies par les commerçants, l’excès de vitesse et l’alcool qui sont de véritables causes des accidents. “Dans le seul district d’Abidjan, le 16 décembre 2021, le communiqué du procureur d’Abidjan a déploré 6379 accidents de la circulation ayant entraîné 222 décès et 8574 blessés” , a-t-il fait savoir. Cette rencontre, selon lui, vient réaffirmer l’intérêt particulier que le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, porte aux acteurs agricoles. Il a cependant  rassuré de poursuivre son engagement et sa détermination à œuvrer au développement de leur activités par la création de conditions favorables.

Les  autorités préfectorales de la Mé, vivement représentées par M. Bomisso Kouassi Patricia, secrétaire générale de préfecture de Yakassé-attobrou, ont fait des suggestions louables permettant aux acteurs du FER et passagers d’être dans de bonnes conditions.

Une balade routière pilotée par les différentes autorités pour s’enquérir de la situation des acteurs du monde a été également menée pour accentuer cette sensibilisation.

La région de la Mé a pour chef-lieu de région Adzopé. Elle est constituée de 4 départements que sont Adzopé, Akoupé, Alépé, et Yakassé-Attobrou. Adzopé est situé à 103 km au nord-est d’Abidjan

K. N’GUESSAN