31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
A LA UNE SOCIÉTÉ

Promotion de l’identité : ID4Africa dévoile ses Ambassadeurs 2023

Ecouter cet article

 ID4Africa, le mouvement africain qui veut mettre la question de l’identité au cœur du développement du continent a dévoilé lundi 16 janvier dernier, sa classe d’Ambassadeurs 2023 composée de 93 hauts fonctionnaires et décideurs de 48 pays d’Afrique.

Selon le communiqué de presse d’ID4Africa, cette classe compte un nombre record de femmes (37 %) et de hauts fonctionnaires (40 % des Ambassadeurs occupent le poste de Directeur Général ou un plus élevé), ce qui reflète, selon le mouvement,  à la fois son engagement à assurer l’égalité des sexes et l’influence et l’importance croissantes de cette vénérable institution.

Pour  Dr Joseph Atick, PDG d’ID4Africa, c’est une fierté pour lui de constater que le programme qu’il conduit se développer de plus en plus. « Le Bureau des Ambassadeurs est passé d’un rôle de liaison entre le Mouvement ID4Africa et les acteurs nationaux de l’identité à un organe de gouvernance d’une importance cruciale, prodiguant des conseils et une orientation pour garantir que le Mouvement et nos programmes, en particulier nos AGA et LiveCasts – notre plateforme de renforcement continu des capacités et de partage des connaissances – répondent aux besoins des pays membres et du continent africain au sens large et anticipent ces besoins au fil du temps. Une grande partie du succès et de l’impact du Mouvement est due au dévouement et aux efforts de ces hommes et femmes exceptionnels et nous sommes impatients de continuer à travailler avec eux pour répondre aux besoins d’identité de l’Afrique et à l’agenda ID4D », a-t-il poursuivi.

 Les Ambassadeurs ID4Africa sont pour ses promoteurs, un puissant groupe d’agents de changement qui ont prouvé leur pertinence et leur importance pour la transformation numérique et les parcours de développement de l’identité numérique des pays d’Afrique. « Ils ont porté la voix du progrès, renforcé et créé les bons écosystèmes d’identité impliquant toutes les parties prenantes des différents secteurs et fourni des services clés pour aider à accélérer l’agenda ID4D dans leurs pays », affirme le communiqué de presse.

En plus de 93 Ambassadeurs actifs, le Programme des Ambassadeurs compte 13 Ambassadeurs Émérites qui ont servi comme Ambassadeurs pendant au moins quatre ans avant la fin de leur mandat et qui continuent à s’impliquer passionnément à défendre la cause de l’identité dans leur pays.

Selon le site du mouvement, chaque année, ID4Africa recherche des représentants des autorités en matière d’identité en Afrique pour devenir des Ambassadeurs du Mouvement et pour jouer un rôle clé dans son effort local de sensibilisation à l’identité dans toute l’Afrique.

En Côte d’Ivoire, c’est M. Diakalidia Konaté, Secrétaire Exécutif  Commission Nationale des Frontières de la Côte d’Ivoire (CNFCI) qui l’Ambassadeur d’ID4Africa avec pour adjointe Mme Karidja Koné Epse Bamba, Directrice de l’Affiliation à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM).

 

Mme Koné Karidja, Directrice de l’Affiliation à la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM), Ambassadeur adjointe de ID4Africa

 

Le communiqué précise qu’ID4Africa a été fondé en 2014. Et qu’il est le seul Mouvement panafricain qui accompagne les nations africaines dans le renforcement de leurs capacités stratégiques nécessaires au développement d’écosystèmes identitaires robustes et responsables au service du développement, de la transformation numérique et de l’action humanitaire.

Depuis sa création, poursuit le communiqué de presse, ID4Africa a plaidé pour l’identité pour tous, non seulement comme un droit légal (conformément à l’ODD 16.9), mais aussi comme une nécessité pratique pour l’accès aux services. Le Mouvement estime que des schémas d’identité inclusifs fondés sur le respect de la vie privée et des droits de l’homme sont essentiels à la croissance économique et à la transformation numérique du gouvernement.

 

Coulibaly Zié Oumar