31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Projet “Un mutualiste une moto” La Mupemenet-Ci offre des motos ses mutualistes 

Ecouter cet article

La joie et la satisfaction se lisaient sur les visages des enseignants, membres de la Mutuelle des personnels du ministère de l’Education nationale et de l’enseignement technique de Côte d’Ivoire (Mupemenet),le vendredi 14 octobre, à, la centrale d’achat de l’entreprise Smart Hugo Côte d’Ivoire Yopougon. Une douzaine d’entre eux, ont reçu les clés de leur moto, dans le cadre du projet «Un mutualiste, une moto», initiée par la Mutuelle.
Boko Brou Sylvestre, le président du Conseil d’administration de la  Mupemenet-Ci, a félicité tous les acteurs qui ont contribué à l’aboutissement de ce projet. En octroyant ces motos dit-il, il s’agit de montrer que lui et son équipe travaillent pour l’amélioration des conditions de vie et de travail de leurs membres. << Nous nous sommes fixé des objectifs. C’est de faire en sorte que,  l’enseignant soit à l’aise tant au travail que dans la société. Dès lors que nous leur offrons des motos, ça leur permet d’être mobiles, de donner le meilleur d’eux-mêmes en classe. Demain, nous allons penser aussi à ces enseignants qui voudraient aussi avoir des voitures. C’est quasiment bouclé.  Mais par cette démarche,  il faut montrer que nous nous inscrivons  à faire en sorte que les enseignants soient bien traités. Quand,  nous avons annoncé que des motos doivent être données, bien évidemment, il faut que ça soit fait, pour qu’on puisse croire que demain des voitures aussi seront données», a assuré Boko Brou Sylvestre. Il a par ailleurs,  mis en mission les adhérents pour qu’ils sensibilisent leurs collègues qui hésitent  à adhérer à la Mutuelle. Au nom du gérant de la société partenaire, Mme Bahy Blanche s’est dit honorée pour le choix porté sur sa structure en tant que partenaire dans le cadre du projet.
Pour sa part, le porte-parole des récipiendaires, Nazaire Toto Bi Kodjané, a traduit toute sa reconnaissance à la mutuelle. Il a invité ses camarades mutualistes à souscrire à tous les projets initiés par leur structure.  Notons que pour être bénéficiaire du projet, l’enseignant doit être un adhérent à la Mupemenet  ou avoir souscrit à un produit de la mutuelle. Une fois la souscription effectuée, la moto est remise et un mois après, il commence à être précompté à la source. Les précomptes varient de 19.980 Fcfa à 68.400 Fcfa par mois sur deux ans selon le type de moto choisi.

César Ebrokié