31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
ÉCONOMIE

Port Autonome d’Abidjan : Le TC2 inauguré ce vendredi

Ecouter cet article

 

« Le vice-président de la République Meyliet Koné Tiemoko procédera à l’inauguration du deuxième terminal à conteneurs du Port Autonome d’Abidjan le vendredi 2 décembre 2022 en présence du ministre ivoirien des Transports Amadou Koné, du directeur général du port Autonome d’Abidjan, Hien Sie Yacouba, des responsables de Côte d’Ivoire Terminal ( concessionnaire) et de la communauté portuaire» a annoncé la direction de communication du ministère des transports.

Après sa mise en service le 2 novembre dernier avec l’entrée au port Autonome d’Abidjan du CMA CGM Rossini, navire de 270 m de long et 40 m de large, l’un des plus gros navires avec 5770 conteneurs, le deuxième terminal à conteneurs ( TC2) du port Autonome d’Abidjan sera Inauguré officiellement ce vendredi 2 décembre 2022 par le vice-président de la République en présence du ministre Amadou Koné et de la communauté portuaire a-t-on appris.
En effet poursuit la note transmise à la presse par la direction de communication du ministère des transports, la construction de ce terminal N2 s’inscrit dans la vision du Chef de l’Etat, Alassane OUATTARA, de consolider la place du Port d’Abidjan comme principal pilier des échanges extérieurs de la Côte d’Ivoire à travers le vaste programme de développement des infrastructures portuaires d’Abidjan. L’objectif affiché de ce programme, soutien le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné, dans la même note, est de doter la plateforme portuaire d’Abidjan d’infrastructures modernes, de l’aligner sur les standards internationaux du transport maritime, de consolider son leadership sous régional et de le repositionner durablement comme  Premier port de la Côte Ouest Africaine et hub port de référence sur la façade atlantique de l’Afrique.

Ainsi, plus de 1 100 milliards de FCFA seront investis entre 2012 et 2025 dans un vaste programme de développement des infrastructures portuaires d’Abidjan.
Ce programme a déjà permis selon Amadou Koné de :
• Construire un nouveau le Terminal à pêche (près de 35 milliards F CFA) inauguré en septembre 2015,
• Elargir et approfondir le canal de Vridi (environ 150 milliards de FCFA) inauguré en février 2019,
• Créer des terrains par remblaiement 40 hectares de terrains industriels (plus de 20 milliards de FCFA) mis à disposition des opérateurs logistiques et portuaires,
• Construire un nouveau Terminal roulier (environ 115 milliards de FCFA) mise en exploitation depuis 2018.

Toutefois poursuit le ministre des Transports, le projet majeur transformateur du port d’Abidjan demeure la construction du 2ème Terminal à Conteneurs. Ce terminal permettra au port d’Abidjan de multiplier par 2,5 sa capacité de traitement des conteneurs en passant de 1 million de TEU/an à 2,5 millions de TEU/an et de recevoir des navires pouvant transporter jusqu’à 14 000 TEU contre 3 500 TEU actuellement. Ce Terminal a coûté 596 milliards de Francs CFA, dont 334 milliards à la charge de l’Etat et 262 milliards de Francs CFA financés par le Concessionnaire, Côte d’Ivoire Terminal.
Enfin ce Terminal est labelisé « Green terminal » parce que les équipements de manutention et de traitement des conteneurs (portiques de quai, portiques de parc, camions chargeurs,) sont alimentés à l’énergie verte, notamment l’électricité.
Les six(6) Objectifs spécifiques du TC2
• Accueillir et traiter des navires porte-conteneurs avec 16 m de Tirant d’eau ou TE (contre 11.5 m de TE avant les projets) et de capacité 14 000 conteneurs (contre 3500 actuellement) ; améliorer les cadences de traitement des navires porte-conteneurs ;supprimer les temps d’attente des navires ;
accroître l’attractivité du port d’Abidjan pour les armateurs ;doter le port d’Abidjan d’un nouveau terminal labélisé « Green Terminal » grâce à des équipements alimentés à partir de l’énergie électrique; répondre aux besoins de ses clients, par l’implémentation de solutions digitales et connectées.

Les quais du terminal TC2 occupent une longueur de 1.100 m linéaires. Avec un tirant d’eau de – 18 m, un Parc de stockage de 37.5 ha. Il comprend 6 portiques de quai déjà disponibles (à terme 10 au total) , 13 portiques de parc ( RTG) déjà disponibles (à terme 24 au total) , 36 tracteurs déjà disponibles (à terme 47 au total) , 2 élévateurs télescopiques déjà disponibles (à terme 4 au total) et 2 Reach Staker déjà disponibles (à terme 5 au total) pour une capacité annuelle de 1 500 000 EVP ( équivalent-vingt-pieds).

La phase travaux d’infrastructures (de 2015 à 2019) a créé 1. 350 emplois directs contre 700 emplois directs lors de la Phase travaux de superstructures (2020 – 2021) et enfin les travaux de ce terminal N2 lancés en octobre 2020 par le Président Alassane Ouattara vont générer dans sa phase d’exploitation près de 450 emplois directs.

César Ebrokié