31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
ÉCONOMIE

Port Autonome d’Abidjan : Le ministre Amadou Koné visite les installations du 2e Terminal à conteneurs.

Ecouter cet article

Le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné a visité le lundi 7 novembre 2022 les installations portuaires de Côte d’Ivoire Terminal situées sur le 2e Terminal à conteneur du port Autonome d’Abidjan en présence des autorités portuaires. Le nouveau Terminal devrait accueillir des navires ( les plus grands) de plus de 2000 tonnes de marchandises. Il sera inauguré bientôt.

Au Port Autonome d’Abidjan pour constater les installations portuaires du terminal C2 et l’arrivée du navire MSC ALIYA (366m de long et 48m de Large), construit en Corée du Sud en 2019 et d’une capacité de 14.400 Teu, le ministre ivoirien des Transports Amadou Koné s’est félicité de la construction de ce deuxième terminal à conteneurs qui viendra développer les infrastructures de haute qualité, attirer les plus gros navires et augmenter le volume du trafic de conteneurs de transbordement.
« Le président de la République SEM Alassane OUATTARA depuis son accession à la magistrature suprême, a consenti d’importants investissements sur le transport en général et sur le port d’Abidjan en particulier. Notamment sur la construction et l’extension des terminaux à conteneurs avec l’élargissement et l’approfondissement du canal de vridi.

Recevoir donc ce navire long de 366 m sur un tirant d’eau de 15 mètres aujourd’hui sur ce terminal qui va être inauguré bientôt est un aboutissement parce que c’est possible aujourd’hui grâce à l’ensemble de nos partenaires et la direction générale du port autonome d’Abidjan.
Cela rendra notre pays et notre port compétitifs et va diminuer les délais d’attente.
Enfin au vu des défis à relever en terme de développement et de création d’emploi, l’avènement de ce terminal est une excellente opportunité » s’est réjoui Amadou Koné.

« Avant, il n’y avait pas de ligne directe entre le port d’Abidjan et l’Asie. Avec ce terminal, c’est possible aujourd’hui. C’est 15 jours de moins en termes de délai de transit, un ouf de soulagement pour les opérateurs économiques qui attendent leurs marchandises. Cela est important.

L’année dernière à Abidjan, nous avons traité 200 000 conteneurs. Aujourd’hui avec ce nouveau terminal, nous avons une capacité de traitement qui passera de 1 000.000 à 2 500 000 tonnes de marchandises » a renchéri le directeur général du port Autonome d’Abidjan Hien Sie Yacouba.

Son emplacement stratégique sur la côte ouest-africaine, combiné à la capacité d’accueillir de plus grands navires de nouvelle génération jusqu’à 14 000 EVP et 370 m de long, feront de ce 2e terminal à conteneurs une solution attrayante en tant que hub de transbordement.

Objectif final et Brève présentation du projet

En 2012, le Port Autonome d’Abidjan (PAA) a décidé de construire un deuxième terminal à conteneurs afin de développer des infrastructures de haute qualité pour attirer les plus gros navires et d’augmenter le volume du trafic de conteneurs de transbordement. Un appel d’offres a eu lieu en 2012-2013 pour la conception, le financement, la construction et l’exploitation du futur terminal à conteneurs. APMT- Bolloré JV nommée Côte d’Ivoire Terminal a remporté l’appel d’offres pour une concession de 21 ans jusqu’en 2041.

La phase 1 du projet, achevée en janvier 2020, a été gérée par le PAA. Le périmètre comprenait : mur de quai, remblais de plate-forme de chantier, dragage, agrandissement du canal de Vidri. La phase 2, gérée par CIT, a débuté en novembre 2020. Plus de 400 millions d’euros sont investis pour la conception et la construction de la cour, des bâtiments, des équipements, des voies ferrées du futur terminal à conteneurs d’une capacité cible de 1,5 million d’EVP.
Sa date de mise en service est prévue en novembre 2022.

 César Ebrokié