30 novembre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Lutte contre le VIH/SIDA: Un dîner gala pour la collecte fonds en faveur des orphelins et autres enfants rendus vulnérables

Ecouter cet article

Un dîner gala pour la collecte de fonds en faveur des orphelins et autres enfants rendus vulnérable du fait du VIH/SIDA. C’est une initiative du Programme national de prise en charge des orphelins et autres enfants rendus vulnérables du fait de cette pandémie (PN-OEV 2016) prévue dans la première semaine du mois de décembre 2022, au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan. Une convention a été signée, à cet effet,le jeudi 22 septembre, au cabinet du ministère de la femme, de la famille et de l’enfant, sis au Plateau entre Dr Kouassi Flore Lago, directrice coordonnatrice du PN-OEV et Mme Magnatié Bamba, directrice générale d’Afrika Transtour.
Kouassi Flore Lago a salué le soutien du ministère de la femme de la famille et de l’enfant à cette initiative qui selon elle, vient en rajouter aux efforts du gouvernement et des partenaires au développement dans la lutte contre le VIH/SIDA. Elle a invité les uns à répondre à cet appel afin de donner corps à ce grand rêve de madame la ministre “qui est d’arriver à faire en sorte que la question de la vulnérabilité, la question de la femme la question des violences faites aux femmes soit une préoccupation au cœur mais surtout trouve des réponses solidaires”.
Moussa Diarrassouba, directeur de cabinet du ministère de la femme de la famille et de l’enfant a évoqué les conséquences désastreuses du VIH/SIDA:”Beaucoup ont perdu leurs emplois, certains aujourd’hui continuent d’être stigmatisé et ceux qui payent le plus gros ce sont les enfants et c’est conscient de ce fait là que L’État, en plus de la prise en charge médicale, a décidé de confier la prise en charge communautaire à notre département ministériel à travers le PN-OEV depuis plusieurs décennies”, a-t-il avancé. Le directeur de cabinet a invité chacun de ses collaborateurs a fait parler son coeur en prenant charge certains enfants Orphelins

César Ebrokié