21 mai 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Loi anti-tabac: Les ONG poussent pour une promulgation rapide

A quand la promulgation de la loi anti-tabac votée le 17 juillet dernier ? C’est la question que s’est posée la société civile réunie vendredi dernier à la représentation nationale de l’OMS à Cocody-Angré, au cours d’une table ronde qui a regroupé le réseau des parlementaires, les Ong de lutte contre le tabac nationales et régional et le ministère de la santé et de l’hygiène publique.

En effet, pour la société civile si la loi anti-tabac a été votée à l’Assemblée Nationale, ce qu’elle a salué par la voix de M. Tall Lacina, Président du Réseau des ONG actives pour le Contrôle du Tabac en Côte d’Ivoire (Rocta-ci) dans une déclaration en marge de la table, il faut maintenant la promulguer au plus vite. Et en suite « travailler sur les textes d’application (décrets et arrêtés) », a-t-il poursuivi, entouré de M. Boli, secrétaire exécutif du Rocta-ci et de Dr. Koffi Dieudonné, membre du Rocta-ci. Avec cette loi, la société civile entend jouer pleinement son rôle en sensibilisant et en se constituant en partie civile au cas où l’industrie du tabac violerait la loi.

Lors de la table ronde, Dr. Zoutoua, directeur du programme anti-tabac, a invité les acteurs à se pencher sur la question de l’augmentation du prix de la cigarette en vente sur le marché. Pour lui, on a plus mis l’accent sur les taxes sur les produits du tabac en général et non sur le prix à la vente. Il est temps à l’en croire, de s’y pencher. « Nous sommes tout à fait d’accord avec lui », ont affirmé Tall et les autres conférenciers.

Pour Boli, il faut cependant continuer d’agir sur les taxes car la Côte d’Ivoire n’est pas encore au niveau de la norme de l’Uemoa qui est de 50% de taxation sur les produits du tabac. Alors que la Côte d’Ivoire est à 44%. Le Ghana à 95%. « Dr. Zoutoua nous invite en fait à faire le choix de la taxation spécifique qui est la taxation sur la tige de la cigarette. Je pense qu’au niveau des textes d’application, nous allons trouver le modèle adéquat pour la Côte d’Ivoire », a-t-il expliqué.

 

Coulibaly Zié Oumar