31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
NEWS

Namizata Sangaré aux populations: «Je vous demande d’être des héros des droits de l’homme»

Ecouter cet article

«Du haut de cette tribune, je voudrais vous mettre en mission. Je vous demande d’être dans votre vie quotidienne des héros des Droits de l’Homme; ceux qui défendent ces droits ; ceux qui les promeuvent pour que demain soit meilleur pour notre pays».
La présidente du Conseil national des droits de l’homme (CNDH), Namizata Sangaré a exhorté les populations ivoiriennes à œuvrer à la promotion et la protection des droits de l’homme, dans leurs vies quotidiennes, le samedi 10 décembre à la cérémonie commémorative de la 75ème Journée internationale des droits de l’homme, à la Place Ficgayo, sis à Yopougon. Elle a souligné la nécessité de faire du respect des droits de l’homme une réalité tangible de sorte à impacter réellement la vie.«Je voudrais donc appeler les populations à la tolérance et à la cohésion sociale. Je voudrais demander à chacune et chacun de contribuer à faire des droits de l’Homme une réalité dans nos villes, quartiers, écoles, campagnes, entreprises, industries, écoles, universités, champs, en posant des actes exemplaires et concrets qui vont dans le sens de leur amélioration. Les avancées en matière de droits de l’homme conditionnent le développement» affirmera-t-elle.
Mme Sangaré a insisté sur l’importance du genre dans la promotion des droits. «Personne n‘a le droit d’exercer des violences basées sur le genre, d’opprimer l’autre qui ne pense pas comme moi, de discriminer les personnes en situation de handicap ou de vulnérabilité, de polluer ou détruire l’environnement, d’attenter à la tranquillité de l’autre en s’adonnant à des nuisances sonores», a-t-elle relevé. Elle a invité les uns et les autres à prendre part à la révision électoral en s’inscrivant sur la liste électoral aux fins de prendre part aux décisions leur concernant.
L’ambassadrice de l’Union européenne de en Côte d’Ivoire, Francesca Di Mauro a rappelé le caractère universelle des droits de l’homme. Elle soutenu que les droits de l’homme sont universelle, inaliénable et interdépendance. “Les droits de l’homme sont une quête permanente. Aux yeux de l’Union européenne, c’est l’universalité des droits de l’homme qui garantit la diversité culturelle et non le contraire», dira-t-elle.
Plusieurs autres intervenants ont rappelé l’importance de la symbolique de la commémoration du 10 décembre en soulignant le caractère spécial de la déclaration universelle des droits de l’homme qui consacre, la dignité humaine, l’égalité entre les hommes et la caractère sacré de la vie.

De nombreuses organisations de défense des droits de l’homme ont pris part aux festivités à travers leurs stands où, elles ont informé les populations sur les droits de l’homme.

César Ebrokié