31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Jeune Chambre internationale-Côte d’Ivoire: 200 sénateurs honorés

Ecouter cet article

Pour leur ascension à différents postes de responsabilités sociales, 200 sénateurs de la Jeune Chambre internationale (JCI)-Côte d’Ivoire ont été célébrés, le samedi 26 novembre 2022, dans un hôtel, à Angré. Ce, en présence du parrain de la cérémonie, le ministre-gouverneur du district d’Abidjan, Robert Beugré Mambé. Les récipiendaires sont promus par nomination ou par élection dans différents secteurs d’activités. 

Beugré Mambé a apprécié le fait qu’avec la JCI-Côte d’Ivoire, le pays a un instrument solide professionnellement, intellectuellement en vue de permettre aux jeunes d’être productifs. “Je vous encourage à motiver les jeunes pour intégrer la JCI-Côte d’Ivoire parce qu’ils ont beaucoup à gagner”, a-t-il exhorté.

Le président du Sénat de la JCI-Côte d’Ivoire, Kouakou Kouakou Romain, pour sa part, a révélé que son institution forme au leadership, complète les actions de l’Etat, etc. “La JCI-Côte d’Ivoire est une machine à fabriquer des cadres”, a-t-il dit. Il encourage les jeunes de 18-40 ans à s’intéresser à son organisation qui est l’école de la vie. Son projet est la construction du siège de son institution dénommé “Maison du Sénat”, à Yamoussoukro, précisement à Logbakro Est. Avec une salle évènementielle de 300 places, pour un coût de 400 millions FCFA.

Le  50ème président de la JCI Côte d’Ivoire, Tiékoura Coulibaly, est, quant à lui, préoccupé par la mise en œuvre du Plan stratégique de développement qui sera axé sur la démarche participative. Le mandat 2023, à l’en croire, sera axé sur “Servir pour une JCI-Côte d’Ivoire plus compétitive ». La consolidation des acquis, le renforcement des capacités et l’entrepreneuriat sont au centre des priorités du mandat 2023. Il prévoit le premier concours des jeunes entrepreneurs en 2023.

Le porte-parole des promus, Traoré Brahima, a salué l’institution pour cette reconnaissance publique et invité ses pairs à continuer dans l’excellence et abnégation afin de continuer à être ces leviers de développement pour les communautés.

Les sénateurs honorés ont reçu chacun un trophée, un diplôme et une écharpe. Nous citons, entre autres, le ministre de la Santé, Demba Pierre, le ministre Bruno Koné, l’Inspecteur général d’Etat, Ahoua N’Doli, Marie Irenne Richmond, Ano Blé Félix, Michel Gbagbo, Coulibaly Nanga Dieudonné, Amalaman Gilbert.

Le sénateur est une personne âgée de 40 ans révolus, faisant office de conseiller et médiateur dans l’organisation et ce, au regard de ses expériences acquises et son expertise, a-t-on fait savoir.

La JCI-Côte d’Ivoire est composée de 3000 membres dont 600 sénateurs.

Gomon Edmond