31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
INTERNATIONAL

Intégration sous-régional: Le Bureau national CEDEAO adopte son plan stratégique 2023-2027

Ecouter cet article

Le plan stratégique 2023-2027 du Bureau national de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a été adopté, hier jeudi 27 octobre, au cours d’un atelier de validation organisé, à Noom hôtel, à Abidjan-Plateau. A travers cet outil, le bureau national entend donner plus de visibilité aux actions de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) au niveau national et régional ; épouser les exigences des mutations en cours dans la région et en Afrique tout en s’arrimant au Plan national de développement (PND) 2021-2025 de la Côte d’Ivoire.
Floquet Sandra, directrice du bureau national a indiqué que ce plan stratégique serra la boussole et le creuset de toutes les initiatives et activités pour le bénéfice des citoyens communautaires. « Ce plan est désormais le nôtre. Nous devons le porter haut dans l’estime de nos différents responsables afin qu’il soit intégré dans le dispositif national de planification », a-t-elle affirmé dans son allocution à l’ouverture des travaux ». Poursuivant, Mme Floquet a souligné que le Bureau national CEDEAO est le pionnier des bureaux nationaux des quinze Etats membres à se doter d’un tel instrument, qui inspirera sans doute les autres.
Brahima Sangaré, conseiller représentant, la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères a salué le travail remarquable des experts des différents ministères ainsi que les organisations de la société civile. « Leur présence à nos côtés aujourd’hui est un témoignage très éloquent de l’importance que cette activité revêt non seulement pour le ministère d’Etat, mais également pour l’Etat de Côte d’Ivoire. Car pour nous ce plan est le fruit des efforts de réflexions, des intelligences et des énergies apportées par l’ensemble des parties prenantes relatives à la CEDEAO. Ce plan stratégique est donc celui de tous les Ivoiriens », a-t-il affirmé.

César Ebrokié