26 septembre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Formation et encadrement politique  des jeunes: Jean Yves Dibopieu crée  un nouveau mouvement

Absent de la scène politique ivoirienne depuis quelques temps, Jean Yves Dibopieu a signé son retour, ce mardi 5 novembre. Il revient avec, Intégrité et conscience nationale (I.C.N.), un nouveau mouvement à caractère patriotique qu’il promet lancer, dans les semaines à venir.

A Travers une déclaration, l’ancien secrétaire générale de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a évoqué les événements de novembre 2004, pendant lesquels, les forces françaises ont tiré sur des Ivoiriens aux mains nues, faisant une soixantaine de morts et plusieurs centaines de victimes.  « Chers compatriotes ivoiriens, en ce moment symbolique de l’histoire de notre pays, je voudrais rompre le silence afin de m’adresser à vous. Ce n’est pas assez de rappeler ici la détention au secret dans des conditions humainement intenables aux mains exclusives de la Direction de la surveillance du territoire  (Dst), m’a laissé une santé précaire que le seigneur lui-même a pris le temps de réparer. Aujourd’hui, je puis dire que je suis en pleine possession de toutes mes capacités  physiques », a-t-il indiqué.

Jean Yves Dibopieu a dirigé la FESCI après Charles Blé Goudé. Parti de l’organisation estudiantine, il a créé la Solidarité africaine (Soaf) qui appartenait à l’Alliance des jeunes patriotes.

César Ebrokié