26 septembre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
POLITIQUE

Élections 2020  Benjamin Olagboyé( Usaid) :  » La Côte d’Ivoire doit éviter une autre crise »

« La Côte d’Ivoire est un grand pays. Elle doit éviter une autre crise » Benjamin Olagboyé, chargé de la gouvernance et de la démocratie, à l’agence d’aide et de coopération américaine, (Usaid), a interpellé les politiques ivoiriens sur la présidentielle de 2020. C’était, le mercredi 9 octobre, à l’investiture du bureau local de la Concertation interparti pour des élections démocratiques (Cied), à Yopougon. Un événement qui s’est déroulé également dans les communes d’Abobo et Anyama.

Le représentant de l’usaid a estimé que l’heure est arrivée pour les Ivoiriens de tirer les leçons de la crise de 2010. En faisant preuve de résilience. Il a indiqué à cet égard que l’Afrique n’est pas condamnée à rester sous développer. D’où la nécessité pour les acteurs politiques à se surpasser, en mettant en avant l’intérêt national.

Benjamin Olagboyé a demandé aux responsables de la Cied de cultiver l’esprit d’anticipation. »Il ne faut pas minimiser aucun problème. Car c’est les plus petits problèmes qui sont souvent à la base des grands conflits », a-t-il déclaré avant d’ajouter  » Nous devons sortir de cette spirale de violence ».

Le chargé de la gouvernance de Usaid a prôné le dialogue vrai et sincère entre les responsables des partis politiques de sorte à ce que les militants changent de regard les uns envers les autres. » Ce que nous attendons de vous c’est que vous soyez proche, des populations… Ce sera la seule façon de démontrer votre légitimité », a-t-il martelé.

Paul Emmanuel Bakayoko, représentant du National démocratie Institute (Ndi) a abondé dans le même sens en soutenant que la Cied est un outil pour le dialogue soutenu entre les acteurs politiques. Il a regretté que le Cied ne soit pas présent partout sur le territoire national.

Le bureau de la Cied de Yopougon est dirigé  par Bassey Jean- Pierre, militant du Rhdp. Célestin Gnizako Bouazo,  secrétaire général adjoint du FPI.

  César Ebrokié