4 décembre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
LES ÉCHOS DE L'INTÉRIEUR

Drogue: Un policier écope de Dix ans de prison à Aboisso

Dix ans de prison ferme, cinq millions de F Cfa d’amende, cinq ans d’interdiction de paraitre sur le territoire national en dehors de sa région de naissance.

C’est la peine infligée à l’adjudant de police Traoré Bamory, 47 ans, technicien à la police scientifique à Abidjan, par le tribunal correctionnel d’Aboisso en son audience du jeudi 16 mai. Quant à son complice, Joseph Miah Gnoa Kpolley, 34 ans, pêcheur à Assinie, il écope de cinq ans de prison pour complicité.

Le sous-officier de police, qui totalise 25 ans de service, et son complice étaient poursuivis pour transport, complicité de transport illicite de drogues (cannabis) en vue de la vente.

A la barre, ce jeudi, l’adjudant Traoré a affirmé qu’il ne connaissait pas la nature des colis qu’il transportait et qu’il voulait rendre service à un certain Ben. Il a ajouté qu’il était à son deuxième voyage, le même jour, quand des agents des douanes l’ont mis aux arrêts.

Certaines de ses déclarations seront battues en brèche par son co-prévenu. « C’était le quatrième voyage du genre avec le même véhicule. Souvent, il portait une tenue de police avec mention « police scientifique ». Je ne connaissais pas la nature des colis. Il me demandait de l’aider à charger les marchandises à Assinie et à les décharger à Grand-Bassam, sans me dire ce que c’est », témoigne Joseph Kpolley.

L’adjudant Traoré Bamory a été interpellé dans la nuit du 8 au 9 mai dernier, entre Grand-Bassam et Bonoua, à la suite d’une course-poursuite,  par des agents des douanes de la direction régionale d’Aboisso, alors qu’il transportait une tonne de drogues (du cannabis) dans un véhicule de police en direction d’Abidjan.

Sam K.D