31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
ÉCONOMIE

Développement des villes/ Elaboration des Plans d’urbanisme directeurs de 80 localités: Bruno Koné lance le projet

Ecouter cet article

Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Koné a procédé, le jeudi 08 décembre 2022 , à la Maison de l’Entreprise, à Abidjan-Plateau, au lancement du projet d’élaboration des Plans d’urbanisme directeurs (PUDs) de 80 localités de la Côte d’Ivoire. Il s’agit notamment d’un chef-lieu de région, de 74 chefs-lieux de département et de cinq chefs-lieux de sous-préfecture. Bruno Koné a, par ailleurs, lancé un appel au respect scrupuleux des recommandations des urbanistes dans le but d’avoir des villes résilientes et durables. 

Bruno Koné a indiqué que l’objectif du gouvernement consiste en une meilleure planification du développement urbain, en vue d’un cadre de vie sain et agréable pour les populations. Et que le projet des PUDs s’inscrit dans la continuité des nombreuses actions engagées par le gouvernement pour une meilleure planification des villes ivoiriennes. “L’ambition du gouvernement c’est que nos régions soient plus attractives pour maintenir les populations sur place”, a-t-il déclaré. Soulignant l’importance de cette opération, il a signifié que c’est la première fois dans l’histoire de la Côte d’Ivoire que soit effectué « le PUD de 80 localités ensemble ».

« Surtout des villes chefs-lieux de département, après ceux des chefs-lieux de région élaborés et approuvés en 2016 », a-t-il précisé. Conscient des défis liés au développement urbain et du rôle que peuvent jouer les villes ivoiriennes en tant que motrices du développement économique, a poursuivi le ministre, le gouvernement a engagé des actions pour améliorer de façon durable le cadre de vie des ivoiriennes et ivoiriens.

Bruno Koné n’a pas manqué de relever les deux problèmes centraux du secteur de l’urbanisme en Côte d’Ivoire. A’ savoir la planification urbaine des centres secondaires peu maîtrisée et un développement urbain peu harmonieux et hypothétique. C’est pour cela la détermination des infrastructures de base (qui sont en mesure de répondre aux besoins des populations), la définition des besoins nouveaux en matière de transport urbain et de logements, au dire de Bruno Koné, sont les solutions appropriées pour une ville digne de ce nom. Ainsi que l’organisation et la rationalisation de l’occupation du sol de ces centres urbains. Bruno Koné, a, par conséquent, exhorté les urbanistes à travailler avec une conscience professionnelle pour la réalisation du projet. Et a appelé les acteurs locaux (maires, préfets et sous-préfets) à collaborer avec les urbanistes mais aussi scrupuleusement mettre en application les actions à poser. Il a révélé que l’élaboration de ces études d’urbanisme a un coût de 10 milliards FCFA.

Le président de l’Ordre national des urbanistes de Côte d’Ivoire, Stephane Bahou, s’est réjoui de ce que le projet de réalisation des PUDs soit une grande première en Côte d’Ivoire. Surtout qu’il va contribuer à la création de 2000 emplois indirects pendant les 2 ans de réalisation du projet. L’urbanisation, a-t-il insisté, est le socle du développement. C’est pour cela, qu’il estime que la planification urbaine doit respecter les principes de durabilité. Stephane Bahou est d’autant plus satisfait qu’avec le projet, le plan d’urbanisme en Côte d’Ivoire va maintenant tenir compte du paramètre environnemental.

En 1960, la Côte d’Ivoire avait 20% d’urbains. Ce taux est passé à 32% en 1975. En 2021, nous sommes à 52,5% d’urbains en Côte d’Ivoire.

Gomon Edmond