6 octobre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
POLITIQUE

Délimitation de la frontière Ivoiro-Guinéenne /Un projet d’Accord-Cadre de coopération transfrontalière validé

Ecouter cet article

La Côte d’Ivoire multiplie les réunions avec ses voisins pour matérialiser et délimiter ses frontières. Après le Burkina Faso, le Mali, c’est autour de la Guinée Conakry de recevoir une délégation de la Commission Nationale des Frontières de Côte d’Ivoire (CNFCI) conduite par M. Diakalidia Konaté, Secrétaire exécutif, pour visite de travail sur la matérialisation et la délimitation de la frontière séparant les deux pays.

Ainsi, selon le communiqué de presse de la CNFCI, du 13 au 16 avril dernier, à Conakry, dans le cadre de la  Commission Technique Mixte de Matérialisation (CTMM) de la frontière Côte d’Ivoire-Guinée, les deux parties ont adopté un projet d’Accord-Cadre de coopération transfrontalière. Par conséquent, les participants à l’atelier de Conakry ont demandé qu’un plaidoyer soit engagé auprès des autorités compétentes des deux pays, « pour la mise en place diligente du budget de la Commission ».

Pour permettre une flexibilité dans les prochaines étapes des travaux de la Commission mixte, les acteurs des deux pays ont souhaité qu’il soit prévu « une clause de révision du Protocole d’Accord sur la matérialisation en y introduisant des dispositions relatives aux amendements, afin de répondre aux urgences liées à l’adaptation de ce texte ».

Par ailleurs, un plan d’actions opérationnel qui s’étend sur une durée de 2 ans a été adopté. Ce plan selon le communiqué de presse comprend trois  principales phases avec une évaluation financière.

« L’analyse de l’arrangement fonctionnel et du manuel de procédures administrative, financière et comptable a permis globalement d’indiquer d’une part, les actions à mener pour mettre en place le fonds commun de matérialisation et d’autre part, d’établir les règles de gestion dudit fonds et de financement du plan d’actions opérationnel », souligne le communiqué de presse.

Les travaux qui se sont déroulés en sous-commissions et en plénière, ont été co-présidés par Messieurs Diakalidia Konaté (Côte d’Ivoire) et Moriba Magassouba (Directeur National des Libertés Publiques et des Frontières de Guinée).

La prochaine rencontre de la CTMM est prévue en Côte d’Ivoire au cours du deuxième semestre de l’année 2022.

La première rencontre de la commission technique mixte de matérialisation de la frontière entre les deux pays s’est tenue les 8 et 9 juillet 2021 à Abidjan, au cours de laquelle ladite Commission a été officiellement installée à la primature et les textes devant régir son fonctionnement adoptés.

 

Coulibaly Zié Oumar