10 août 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
POLITIQUE

Côte d’Ivoire/Visite du Cojep/Angeline Kili (Epouse de Affi) : « Ce que Blé Goudé fait pour moi »

 

Recevant, le samedi à sa résidence à M’badon, l’union des femmes du COJEP pour une visite de solidarité, la femme de Pascal Affi N’Guessan s’est confiée à ses visiteuses en dévoilant comment Charles Blé Goudé s’est proclamé le chef de la famille Affi N’Guessan à travers les aides qu’il lui apporte dans la situation qu’elle traverse avec la détention de son époux.

« Je vous dis merci, merci d’être venus massivement. Blé me l’avait dit. Il m’a dit : est-ce que tu as de la place parce que la Chine populaire arrive ? Je lui ai dit, on va s’asseoir par terre parce qu’on sera en famille et nous sommes en famille. Charles Blé Goudé et moi, nous n’avons pas de rapports politiques, nous avons des rapports de famille et c’est ce que vous êtes venus exprimer ici en son nom.

Vous savez quand tu quittes ton village pour venir en ville pour te chercher comme on le dit, ceux avec qui tu marches et qui ne te connaissaient pas avant se disent que tu n’as pas de famille puisque tu es seul au milieu d’eux. Mais c’est quand tu es en situation difficile comme ce que je suis en train de traverser et que chaque famille de Côte d’Ivoire traverse, c’est là, qu’on sait que tu as de la famille. Vous êtes venus montrer que j’ai de la famille. Merci pour cette marque de solidarité et de fraternité que vous venez exprimer.

Effectivement, comme vous l’avez appris, le lundi 2 novembre aux environs de 22h, nous avons été attaqués ici. On était couché quand on a entendu des tirs et le lendemain à 14h, la maison a subi un blocus. On est venu nous empêcher de sortir et empêcher ceux qui veulent rentrer. Depuis le mardi 3 novembre, nous avons vécu le blocus pendant 16 jours. C’est le 16 novembre que le blocus a été levé. Tout ce temps, votre président(Blé Goudé) n’étant pas là, il s’est autoproclamé chef de famille. Il dit : maintenant, c’est moi qui suis le chef donc je t’appelle, décroche pour que je sache si tu es là ou pas. Il est avec moi au téléphone. Tous les jours, on est ensemble au téléphone, on se parle mais ces moments-là, il m’appelle encore beaucoup souvent. Dites-lui merci.

Pendant le blocus, Blé Goudé a envoyé sa famille faire le marché pour moi et il a exigé que je dise ce que je veux pour qu’on achète exactement ce que j’ai envie de manger. Pendant tout le temps du blocus, il était à mes côtés donc je ne suis pas étonnée qu’après le blocus, il vous envoie chez moi pour venir vous enquérir si nous allons bien, nous apporter votre soutien, son soutien.

Je voudrais vous dire qu’on n’est pas seul. On me dit courage, je dis oui mais c’est une charge que je ne porte pas seule. Je porte cette charge avec des millions d’Ivoiriens, avec des millions de personnes, donc le jour est léger grâce à vos prières parce que je ne suis pas seule et mon mari sait que tout le monde prie pour lui.

Je vais faire un clin d’œil à Charles Blé Goudé. Charles Blé Goudé a été adopté par plusieurs mamans de Côte d’Ivoire et même d’Afrique parce que c’est le fils que n’importe quelle mère sur cette terre aimerait avoir (applaudissements).

Moi, je suis une de ses nombreuses mères qu’il a et nos rapports depuis qu’on se connait sont presque physionomiques parce qu’on partage tout. Pélagie est là. Votre vice-président est mon neveu. Je voudrais que vous qui avez choisi de partager l’idéal politique avec Blé Goudé, vous soyez des femmes humaines, charitables mais surtout des femmes qui savent d’où elles viennent et où elles vont, qui font la politique de façon réaliste mais de façon humaine et de façon prospective. Merci de le soutenir, merci pour tout le soutien que vous lui avez apporté depuis qu’il est dans cette situation exceptionnelle parce que sans vous, sans le soutien des Ivoiriens, sans vos prières, sans vos visites, il n’aurait pas pu tenir. Il a tenu et il tient toujours, je vous dis merci, merci infiniment, que Dieu bénisse vos familles, que Dieu bénisse vos entreprises et que tout ce que vous entreprenez dans le cadre de vos activités politiques réussisse, merci de la visite ! »

Propos retranscrits par Benjamin Koré