2 octobre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
POLITIQUE

Côte d’Ivoire: Une nouvelle initiative pour faire asseoir Gbagbo, Ouattara et Bédié autour de la table de discussion.

Des tractations pour faire asseoir Laurent Gbagbo, Alassane Ouattara et Konan Bédié autour de la même table de discussion. C’est une initiative de l’ong Phénix-Côte d’Ivoire révélée, le mardi 16 juillet par Didier Gnamké Koffi, le président de l’organisation à une conférence de presse au Plateau. Il a expliqué que deux organisations seront approchées à cet effet pour contribuer au rapprochement des trois camps.

Didier Gnamké Koffi a justifié cette initiative par les menaces graves qui pèsent sur la paix, en prélude aux élections de 2020. « 2020, une échéance capitale, fatale pour la Côte d’Ivoire », a martelé Didier Gnamké Koffi, président de l’Ong. Il a soutenu que les gens se préparent à en découdre, au regard des déclarations « incendiaires» des acteurs politiques.

Pour éviter une « déflagration » le président de l’ong a appelé à un dialogue pressant entre les trois anciens présidents de la République, une gestion efficace des « passifs non-soldés », dans les plus brefs délais pour donner la chance de mieux négocier 2020. Car dira-t-il, « la crise post-électorale n’est que la conséquence de vieux contentieux ». Ces passifs au nombre de trois, sont : la Charte du nord, l’Ivoirité et le Foncier rural.

« Un examen froid, objectif et sans passion politicienne, ethnique ou religieuse de ces points devrait conduire à la manifestation de la vérité, pour disposer les cœurs à accepter le pardon, en vue d’aboutir à la réconciliation nationale que l’on ne peut de toutes les façons nullement décréter, parce que relevant d’une dimension sur laquelle l’homme n’a aucune emprise », a-t-il indiqué.

 

César Ebrokié