Notre Voie News Blog POLITIQUE (Côte d’Ivoire) Soubré : Plus de 570 millions F Cfa décaissés pour la prise en charge des grossesses non désirées
POLITIQUE

(Côte d’Ivoire) Soubré : Plus de 570 millions F Cfa décaissés pour la prise en charge des grossesses non désirées

Le lancement de la seconde phase du projet de prévention et de prise en charge des grossesses non désirées et celle de la mobilisation des ressources financières pour la planification familiale, dans les districts sanitaires de la région de la Nawa, ont eu lieu du 15 au 16 juillet dernier à Meagui.

Présent à cette rencontre, le chargé d’affaires à la délégation de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire, Michel Laloge, s’est réjoui du travail abattu par L’Ong Médecins du Monde dans la mise en œuvre de ce projet qui vise à promouvoir une éducation à sexualité responsable et respectueuse.

Pour lui, l’appui de l’union Européenne s’inscrit dans l’éradication de la pauvreté dans les pays partenaires. Il a révélé que le coût dudit projet s’élève à plus de 570 millions F Cfa et est cofinancé à hauteur de 63 % par l’Union Européenne.

Pour sa part, la coordinatrice de Médecins du Monde, Florence Koni Kouadio, a remercié le partenaire financier avant de procéder au lancement de la seconde phase du projet de prévention et de prise en charge des grossesses non désirées.

Pour lutter contre les grossesses non désirées, un million de francs Cfa a été remis respectivement aux communes de Méagui, Soubré et Buyo pour l’achat de contraceptifs à distribuer gratuitement aux jeunes filles qui le désirent.

 

Robalé Symphorien

Correspondant régional

Quitter la version mobile