10 août 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
POLITIQUE

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020: selon Moussa Konaté (Vice-président du Raci) « le retour de Guillaume Soro en Côte-d’Ivoire est imminent »

Si pour les cadres du RHDP, les carottes sont cuites  pour l’ex président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro Kigbafori par rapport à sa participation à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Ce n’est pas le cas pour les partisans du patron de Générations des peuples solidaires (GPS). Le vice-président du Rassemblement pour la Côte-d’Ivoire (RACI) en charge des districts du Goh et du Loh-Djiboua, Moussa Konaté fait partie des «Soroistes» qui croient fermement au retour au bercail de leur mentor afin de prendre part à   l’échéance électorale à venir. «Le retour de Guillaume Soro Kigbafori en Côte d’Ivoire est imminent.

Il vient pour prendre la place qui lui revient de droit sur l’échiquier politique national» a-t-il indiqué en conférence de presse le mercredi 26 août dernier à Gagnoa. L’interlocuteur des journalistes a ensuite salué la bravoure politique du député de Ferkessédougou. «Le président Guillaume  Soro Kigbafori a le moral haut. Je le félicite et l’encourage car contre vent et marrée, il maintient sa candidature à la présidence de la République» a-t-il ajouté.

Le 3ème mandat du Président de la République, Alassane Ouattara a également meublé les échanges avec la presse. «Au Raci, nous disons que le président Alassane Ouattara est entrain de violer la constitution. C’est ce qui explique la réaction spontanée des populations qui ont décidé de marcher pour exprimer leur désaccord pour un mandat supplémentaire pour le président Ouattara. Ces marches devraient l’interpeller» a-t-il avancé. Moussa Konaté ne croit pas à la victoire du candidat du RHDP au premier tour à l’élection présidentielle à venir. «Avec la configuration politique actuelle, il sera difficile pour un parti de gagner au premier tour. Ouattara ne peut donc pas envisager faire un coup K.O. Surtout dans un contexte où toute la classe politique est déçue de lui» a-t-il répondu.

Le conférencier a adressé un message à l’opposition ivoirienne. «J’invite toute la classe politique de l’opposition à plus de concertation afin qu’on réussisse à déloger le Rhdp qui est en train de nous montrer la pire forme de la dictature. Nous devons être soudés pour défendre notre constitution» a-t-il conclu.

Doumbia Namory