16 mai 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
POLITIQUE

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020: Alassane Ouattara met la pression sur Bédié et Gbagbo

Alassane Ouattara, Président de la Côte d’Ivoire a décidé de respecter l’esprit et la lettre de la Constitution ivoirienne et de sa parole en annonçant ce matin devant le congrès ivoirien (députés et sénateurs) à Yamoussoukro, qu’il ne briguera pas un troisième mandat en octobre prochain à la faveur de de l’élection présidentielle. Une annonce qui met du coup, la pression sur Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo, ses deux principaux adversaires du PDCI-RDA et du FPI.

Alassane Ouattara a un moment, conditionnait le respect de la Constitution sur sa candidature pour octobre 2020 à un engagement d’Henri Konan Bédié et à Laurent Gbagbo ne pas se présenter à cette même élection.

Selon lui, il faut transmettre le pouvoir à une nouvelle génération. A en croire plusieurs indiscrétions, c’est l’une des raisons qui expliquent le divorce entre lui et le président du PDCI du temps où ils étaient ensemble au RHDP.

Maintenant qu’il a annoncé qu’il ne sera pas candidat à un troisième mandat, on attend de voir la réaction d’Henri Konan Bédié, le plus ancien d’eux tous. Que va-t-il faire? Lui qui a déjà été président de la République (1993 à 1999) et candidat malheureux en 2010. Le président du PDCI qui est l’aîné d’Alassane Ouattara, en âge comme en politique, va-t-il aussi passer le flambeau à une nouvelle génération qui va représenter le PDCI à la prochaine présidentielle?

Les mêmes questions sont valables pour Laurent Gbagbo. Lui, qui est retenu à Bruxelles en liberté provisoire par la Cour pénale internationale (CPI). S’il obtient sa liberté totale comme il le réclame devant la chambre d’appel de la CPI, Laurent Gbagbo voudra-t-il être candidat après 10 ans (octobre 2000- avril 2011) de pouvoir? Ou va-t-il transmettre le flambeau à la génération qui le suit au FPI?

On attend de voir avec curiosité, les répercutions de la décision d’Alassane Ouattara sur les deux autres grands acteurs qui dominent la vie politique ivoirienne depuis 30 ans (1990-2020).

Dans l’opinion, une  partie non négligeable des ivoiriens souhaitent que ces trois hommes politiques se retirent pour faire la place à d’autres acteurs.

Coulibaly Zié Oumar

X