20 mai 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
POLITIQUE

Côte d’Ivoire/Désobéissance civile: Affi appelle les militants du FPI à laisser tomber « nos querelles »

Le président du Front populaire ivoirien(FPI) plaide pour l’unité de sa famille politique. Une fois encore, il tend la main à ses camarades qui se sont éloignés de lui depuis 2014. Au siège du PDCI où certains de ces camarades étaient présents, il a fait savoir que la crise que connait le pays du fait du troisième mandat du président de la République devrait servir de moteur aux retrouvailles interne au FPI. « Le moment est venu de prouver qu’on aime la Côte d’Ivoire et l’acte à poser est de faire l’unité. Au FPI, nous avons nos querelles mais laissons tomber ça. Il ne s’agit pas d’Affi, il ne s’agit pas d’Assoa Adou. Il s’agit du pays », a-t-il insisté.

Pascal Affi N’Guessan appelle tous à unir les forces devant l’adversaire commun qui est le pouvoir en place. Il s’est référé à la France en rappelant que lors de l’occupation de la France, les communistes, les socialistes et toutes les forces politiques en France se sont mis en ensemble contre l’Allemagne nazi. Selon lui, la Côte d’Ivoire est dans un contexte pareil qui exige que Guillaume Soro, le PDCI, le FPI et toutes les autres énergies se coalisent pour faire face à Alassane Ouattara.

Benjamin Koré