12 août 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
ÉCONOMIE

Coopération Sud-Sud/Assistance technique dans la gestion foncière: Dr Edouard Fonh-Gbéi effectue une missions à Brazzaville

Ecouter cet article

Une délégation du Comité national de télédétection et de l’information géographique (CNTIG) conduite par son directeur général, Dr Edouard Fonh-Gbéi a séjourné du 14 au 17 juin 2022 à Brazzaville pour une mission technique de travail dans le cadre de la concrétisation de l’accord de partenariat et d’assistance technique dans le domaine de la gestion foncière signée avec la République du Congo à travers l’Institution congolaise du fonds national du cadastre, en 2018. L’information provient d’un communiqué de presse du Cntig en date du 20 juin dernier.  

Le directeur général du Cntig, Dr Edouard Fonh-Gbéi a eu l’occasion au cours de l’audience accordée par le ministre d’Etat, ministre des Affaires foncières et du domaine public du Congo, M. Pierre Mabila de présenter les grands axes de sa stratégie en vue de contribuer à la modernisation de la gestion foncière du Congo Brazzaville.

A l’issue des civilités au cabinet dudit ministère, un mini atelier animé par les experts du Cntig a permis de présenter le système intégré pour la gestion du cadastre et des recettes foncières développé par le Cntig.

Cette application géo spatiale web sécurisée permettra la génération automatique d’identifiant unique des parcelles cadastrales du Congo. Elle permettra également d’intégrer des données cadastrales et de gérer les recettes sur la base d’un recensement cartographique des contribuables. Elle enregistrera aussi des fonctionnalités de contrôle des émissions et de règlement de l’impôt foncier.

Ce mini atelier conduit au deuxième jour de la mission par les experts du Cntig a enregistré la mobilisation de la quasi-totalité des experts du domaine foncier, depuis les membres du Bureau d’étude et de contrôle des travaux cadastraux – en passant par l’Agence foncière pour l’aménagement des terrains, la direction générale des affaires foncières du cadastre et de la topographie et la direction générale du domaine de l’Etat de la République du Congo. Tous ont montré un engouement sans faille pour l’outil qui leur a été proposé et ont félicité le directeur général du Cntig pour cette innovation technologique qui contribuera à résoudre bien de difficultés rencontrées au quotidien dans la gestion des tâches respectives au Congo Brazzaville.

La suite de la mission a été meublée par des rencontres B to B et des séances de présentations aux principaux acteurs du développement de la République du Congo, depuis les ministères techniques jusqu’aux communes.

Les communes des pays d’Afrique subsaharienne rencontrant les mêmes problématiques, la coopération d’assistance technique signée entre le Cntig et le Fonds national du cadastre du Congo va s’étendre aux collectivités de la République du Congo grâce à l’innovation géo spatiale mise en place en faveur des collectivités par le Cntig en vue d’améliorer la mobilisation des ressources propres des communes.

C’est dans cette optique que le Maire de la commune de Brazzaville a pu apprécier l’ingéniosité de l’outil e-commune et souhaiter que les échanges se poursuivent avec ses équipes techniques.

L’expertise de la Côte d’Ivoire en matière de géo information s’est vraiment vendue durant ces quatre jours de mission en République du Congo à travers les présentations des experts du Cntig.

La quasi-totalité des innovations technologiques de la géo information produites pour les secteurs clés de l’économie ivoirienne par le Cntig a été présentée aux autorités et décideurs de la République du Congo.

La présentation du Guichet unique de la construction, le projet d’adressage, le Sig Infrastructures routières, les outils de résilience face aux changements climatiques, le Sig Carte Scolaire, le Sig Carte universitaire sont autant d’outils qui ont été présentés à l’attention de différents ministères retenus par nos hôtes, tels que le ministère de l’environnement et du développement durable, le ministère de la construction , de l’urbanisme et de l’habitat, le ministère de l’enseignement technique et professionnel pour ne citer que ceux-ci.

Gomon Edmond