30 novembre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Collectivités territoriales: Les travailleurs en grève jeudi

Ecouter cet article
Le Collectif des syndicats nationaux des personnels des collectivités territoriales de Côte d’Ivoire sera en grève, le jeudi 24 et vendredi 25 novembre 2022. L’information provient d’un communiqué que le collectif a rendu public, le jeudi 17 novembre dernier, à Abidjan. Les revendications n’étant pas satisfaites, le collectif a produit un ordre de grève, le mardi 22 novembre dernier, pour confirmer cette grève.

Le collectif qui oeuvre pour les intérêts matériel et moral de ses membres exige la prise en compte dans les budgets primitifs 2023, des faveurs faites aux bénéfices des travailleurs de Côte d’Ivoire par le président de la République, son Excellence Alassane Ouattara dans son allocution du 06 août 2022 ; la mise en place de la fonction publique territoriale de Côte d’Ivoire. Ainsi qu’un début de paiement effectif des arriérés de salaire des agents des mairies des zones ex-Centre nord ouest (CNO), l’application sans réserve de la circulaire n°207/MIS/CAB du 08 avril 2021, de Monsieur le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, ordonnant le mode de gestion antérieure de la sortie de carrière des agents localement recrutés. Tout comme la réintégration des agents des collectivités territoriales licenciés ou rétrogradés suite à la réforme des cadres organiques des emplois depuis 2020.

“ Le Collectif des syndicats nationaux des personnels des collectivités territoriales s’indigne du mépris, du manque de considération et de la volonté manifeste d’affamer les acteurs de développement local. Il ne saurait tolérer que les hauts cadres de l’Etat foulent aux pieds les décisions du président de la République, soucieux du bien-être de la population et en particulier des travailleurs”, déplore les syndicats.

Le Collectif dit ne pas comprendre pourquoi, le 1er mai 2022, lors de la commémoration de la  fête de travail, Alassane Ouattara ait procédé au déblocage des avancements avec prise d’effet le 1er mai 2015 des fonctionnaires et agents de l’état. Et que les agents des collectivités territoriales ne puissent pas en bénéficier. Ce communiqué intervient après les résolutions adoptées en assemblée générale extraordinaire, du 28 octobre dernier, à la Bourse du Travail, à Treichville. Ce sont les travailleurs des districts autonomes, des mairies, des conseils régionaux, etc qui vont faire la grève.

Gomon Edmond