6 octobre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Christelle Assiroux, pdte de l’ong Femme et Tic : « Les femmes ne soient pas en marge du numérique »

« En Côte d’Ivoire, nous voulons faire en sorte que les femmes ne soient pas en marge du numérique ». Christelle Assiroux, présidente de l’Ong Femme et TIC a dit ses ambitions pour la promotion des technologies de l’information et de la communication (TIC) auprès des femmes de Côte d’Ivoire, à l’ouverture d’une formation de 25 jeunes filles sur le JAVA, langage de programmation informatique, le lundi 10 janvier dernier, dans les locaux du Bureau national de l’Agence universitaire Francophone, au sein de l’Ecole normale supérieure (ENS), sise à l’université de Cocody.

Elle a expliqué que ce projet initié par l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) vise à former 200.000  jeunes dans l’espace francophone sur cinq ans. En Côte d’Ivoire, souligne-t-elle, l’ong Femme et TIC partenaire de l’OIF a décidé de mettre l’accent sur les jeunes filles. «En Côte d’Ivoire nous avons fait exclusivement, la place aux jeunes. Vous savez qu’en même temps que le numérique est devenu incontournable, en même temps, il est demandé des compétences de plus en plus pointues. C’est également l’un des secteurs le plus pourvoyeur d’emplois aujourd’hui. Malheureusement, les femmes sont absentes », a-t-elle avancé.

La présidente a indiqué qu’au total, quatre cohortes de jeunes filles seront formées dans cette phase pilote du projet. Ainsi,  la deuxième cohorte aura lieu au mois de mars sur le marketing digital ; la troisième sur l’infographie 3 D et la quatrième  sur le Designer.

CESARE EBROKIE