31 janvier 2023
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Artisanat/ Chambre nationale de métiers de Côte d’Ivoire: Les présidents des CID élus

Ecouter cet article

Les présidents des Comités interprofessionnels départementaux (CID) de la Chambre nationale de métiers de Côte d’Ivoire (CNMCI) ont été élus, le dimanche 8 janvier 2023, sur l’ensemble du territoire national. Le président du comité électoral, Bouakary Berté, a révélé, à la direction technique de la mairie de Cocody, que les présidents des CID sont au nombre de 123. 

Bouakary Berté s’est réjoui de ce que non seulement le scrutin se soit déroulé dans l’ensemble sans heurts mais les électeurs ont exercé leurs droits de vote. “Ce sont les présidents des Organisations professionnelles départementales (OPD) qui élisent le président du CID”, a-t-il précisé. Il a ajouté que lorsqu’il n’y pas d’inscrit sur la liste électorale d’une branche d’activité donnée, il va s’en dire qu’il n’y ait pas d’élection dans cette branche en question. L’intérêt du renouvellement des instances de la CNMCI, a-t-il insisté, c’est la meilleure organisation sinon l’assainissement du secteur de l’artisanat. C’est-à-dire passer, entre autres, de l’informel au formel. Bouakary Berté a rappelé que, le 20 janvier 2023, les présidents des CID vont élire les 12 présidents régionaux de la CNMCI. Et le 2 février prochain, aura lieu, l’élection du président national de la CNMCI, lors d’une assemblée générale élective.

Le président du CID de la commune de Cocody est Alexandre Babé. Il est président de OPD textile et vêtement. Ce sont 7 présidents OPD de Cocody qui l’ont élu, sur le site de la direction technique de cette commune, près de la Grande mosquée de la Riviera golf. “C’est une joie pour moi d’être élu CID de Cocody. Mais il y a beaucoup d’initiatives à entreprendre parce que les attentes des confrères sont énormes surtout que Cocody est une commune d’excellence où réside le chef de l’Etat, les ambassadeurs, les présidents d’institution, les opérateurs économiques, etc “, a-t-il argumenté. Alexandre Babé estime qu’il faut être en synergie avec la municipalité, entre autres, pour relever les défis comme l’installation des artisans qui occupent le domaine public, l’exercice de la profession des ébénistes dans les conditions les meilleures, etc. La formation, a-t-il insisté, fait partie de ses priorités dans le but de permettre aux artisans d’exercer convenablement leur métier comme dans l’industrie de la mode.

Dame Dominique Kanga, présidente OPD de Cocody en agro alimentaire et restauration, qui a voté Alexandre Babé, dit opter pour le changement. “Nous devons amener les artisans à se prendre en charge et en faire des hommes et dames de premier plan. On a été longtemps marginalisé. On doit maintenant se mettre en valeur à travers notre activité professionnelle”, a-t-elle annoncé. Pour se faire, Dominique Kanga envisage de changer la mentalité de ses confrères. “Il y a beaucoup de choses à faire dans le secteur agro alimentaire et restauration. Nous devons mettre le cap sur le formel”, a-t-elle promis.

Marius Djomo Nangui, président OPD d’artisanat d’art, qui a élu Alexandre Babé, est lui préoccupé par la subvention de ses confrères OPD. Compte tenu de la situation de crise économique, a-t-il avoué, ses confrères se sont reconvertis dans d’autres métiers. Or pour Marius Nangui, seul le travail paie. Sa priorité, c’est d’organiser sa branche d’activité pour susciter davantage d’intérêt pour les touristes à travers les œuvres d’art. “Nous produisons des œuvres d’art mais nous n’arrivons pas à les écouler”, a-t-il déploré.

Félix Dabré, président OPD métaux métalliques, construction, électronique et transport est lui aussi préoccupé par la réforme du secteur, la formation, la réinsertion, l’éducation, etc. “Nous devons montrer que notre secteur a une part à jouer dans la croissance économique en Côte d’Ivoire”, a-t-il défié.

Ce sont 2613 artisans électeurs qui ont débuté le processus de renouvellement des instances de la CNMCI, le 27 décembre dernier, avec l’élection des présidents des OPD qui sont au total 424. Les présidents des CID doivent être au total 123 (soit 10 CID dans les communes d’Abidjan, 4 CID dans les sous préfectures: Bingerville, Anyama, Songon, Brofodoumé; et les 109 OPD répartis sur l’ensemble du territoire ivoirien). Dans un département, il y a 8 branches d’activités soit 8 présidents d’OPD.

Gomon Edmond