1 octobre 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
SOCIÉTÉ

Amélioration de l’image de l’organisation: La charte graphique de la CEDEAO au centre d’une réflexion à Abidjan  

Renforcer les capacités des chargés de communication sur la nouvelle charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO en vue d’une meilleure harmonisation de la communication au sein de l’institution. C’est le sens de l’atelier qui réunit du 25 au 27 novembre, à Abidjan, les chargés de communication des institutions, agences spécialisées et représentations de la commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest. Pendant trois jours, les communicateurs de l’organisation sous-régionale plancheront sur le modèle standard de la charte  pour un meilleur positionnement de la CEDEAO. Il s’agit in fine de mettre fin aux reproductions non autorisées et aux incohérences observées dans l’utilisation des couleurs, polices et logo de la CEDEAO.

Carlos Babacar, le représentant résidant de la CEDEAO a expliqué que depuis sa création en 1975, la l’institution a évolué, en cherchant ses marques dans sa manière de communiquer. « Il en a été ainsi parce qu’elle fonctionnait avec des outils de communications réduits qui ne lui permettaient d’offrir aux populations des Etats membres, la possibilité de bien comprendre son utilité d’organisation mise en place par les pères fondateurs pour promouvoir l’intégration africaine », dira-t-il. Poursuivant, il soutiendra que le contraire aurait favorisé une connaissance plus claire des missions et domaines d’intervention de la CEDEAO.

Carlos Babacar a souligné la nécessité de rupture au moment où l’organisation sous-régionale se projette dans sa nouvelle vision de développement à l’horizon 2025. « C’est dans ce cadre que le document de charte graphique et de l’identité visuelle de la CEDEAO a été conçu avec le soutien de l’Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) » a-t-il avancé.

Sandra Oulaté, directrice la communication du la CEDEAO  a précisé que la charte graphique est un document qui contient toutes les règles d’utilisation des éléments graphiques d’une institution, notamment, les codes, les typographiques, le logo, les règles d’insertion et d’utilisation des images, illustrations et photos. « Il est important que nous, personnel en charge de la visibilité de la CEDEAO au niveau centrale et au niveau des institutions nous puissions nous approprier ces outils afin de permettre à l’institution de communiquer désormais d’une seule voix », dira-t-elle.

Félicien Gbato, représentant le ministre de l’intégration africaine a fait remarquer l’importance de la communication dans l’atteinte des objectifs de la CEDEAO. Il a exhorté les participants à des réflexions poussées pour de bonnes résolutions.

                                                           César Ebrokié