12 août 2022
Abidjan Cocody Palmeraie 06 BP 2868 Abj 06
ÉCONOMIE

Accidents sur la voie publique: Les constats au menu d’un séminaire

Ecouter cet article
 Selon les statistiques du Commissariat de Police de la voie publique à Abidjan, rien qu’au titre de l’année 2021, la police a eu à constater 20.656 accidents matériels et 7.458 accidents corporels (dont 245 mortels) soit un total de 26.716 accidents de la voie publique.
Ayant pris la pleine mesure de la dimension économique et sociale de cette problématique, l’Association des Sociétés d’Assurances de Côte d’Ivoire (ASA-CI) et la Direction Générale de la Police Nationale se sont rapprochées pour y trouver des solutions efficaces et directement opérationnelles. C’est dans ce cadre qu’un séminaire sur les constats d’accident de la voie publique a eu lieu le 7 et 8 juin 2022, à la maison de l’entreprise, au Plateau.3
A’ l’ouverture de l’atelier, Mamadou Koné, président de l’Asa-Ci a situé les enjeux de la tenue de ce séminaire.  » Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la transformation structurelle que nous avons commencé depuis 1 ans en ce qui concerne le secteur des assurances dans le but d’accélérer la cadence des règlements des sinistres automobiles. Nous avons fait un séminaire l’année dernière où des engagements forts ont été pris, et en l’espace de trois ans on a pu mobiliser au niveau des différents acteurs des assurances près de 6 milliards de FCFA pour régler les sinistres qui étaient en souffrances. Si nous changeons notre vision des choses, l’industrie des assurances deviendra une solution pour nos populations« , a-t-il indiqué. Avant d’ajouter :  » Nous devons prendre nos responsabilités et faire des réformes fortes pour permettre au secteur de l’assurance de donner une nouvelle visibilité« .
Selon lui, il faut très vite faire le constat d’accident et ensuite transmettre aux compagnies d’assurances très rapidement les procès verbaux des constats d’accident pour permettre au processus d’indemnisation des sinistres de se mettre en branle.
Youssouf Kouyaté, directeur général de la police nationale et Jacques Assahoré Konan, directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, ont félicité l’Asa-Ci pour la tenue de ce séminaire.
Christian Tiony
.